Oyat

Oyat


Famille : Gramineae
Nom latin : Ammophila arenaria (L.) Link, psamma arenaria (L.) Roemer et Schultes
Nom Français : Oyat
Nom(s) vernaculaire(s) : Ammophile des sables, roseau des sables, herbe des dunes
Floraison : Mai-juin

Cette plante vivace joue un rôle très important dans la fixation et la consolidation des dunes. Il prépare, en fixant le sol, la venue d'autres végétaux. L'oyat est la plante caractéristique de la dune blanche. Il pousse en touffes compactes. Il fixe le sable grâce à ses racines qui constituent un réseau important. Ses racines forment un rhizome traçant, d'où partent de nouvelles touffes. La plante est assez fragile. Elle ne supporte pas bien l'action du vent et encore moins le piétinement des marcheurs ou le passage de motos. Elle est aussi sensible au sel et ne se retrouve donc pas en première ligne sur le front de mer.

Attention à ses feuilles coupantes

Promeneur, attention : les feuilles sont particulièrement coupantes pour les doigts, si l'on n'y fait pas attention.

L'oyat : une plante indispensable pour la fixation des dunes

L'oyat est utilisée pour fixer la dune depuis le XIXème siècle. Il est fréquemment replanté pour protéger des zones fragilisées de la dune blanche. L'oyat résiste à l'ensablement grâce à son rhizome long. L'enracinement puissant de cette plante indispensable permet à d'autres végétaux de venir s'implanter peu à peu sur les dunes.