Arum d'Italie

Arum tacheté ou gouet maculé


Famille : Araceae
Nom latin : Arum italicum Mill.
Nom Français : Gouet d'Italie
Noms vernaculaires : Pied de veau, pain de serpent
Floraison : Juin-août

Plante vivace à souche tuberculeuse. L'arum d'Italie est une plante vivace et herbacée, de 20 à 30 cm de haut en moyenne, pouvant atteindre 50 cm. Toutes les parties de la plante sont vénéneuses. Baies vertes devenant rouges à maturité (vénéneuses, du à la présence d'oxalate de calcium et de saponines) dès le mois de mai, persistant jusqu'à l'automne. Sur l'appareil floral (spadices), les fleurs femelles sont en bas, les mâles au dessus.

Hauteur : 15-30 cm
Taille de la fleur : 10-20 cm de long (Spathe)
Feuilles : basales, en fer de lance, ridées et d'un vert profond
Fruits : baies rouges

Une technique de pollinisation astucieuse

Inflorescence d'arum d'Italie

Une grande bractée jaune-vert (appelée spathe) se déploie depuis la base de la plante, montrant un axe charnu brun (appelé spadice) en massue dont le parfum attire les insectes vers les fleurs qui sont cachées dans une chambre florale basale. Afin d'assurer au mieux la pollinisation de la plante, les mouches sont retenues dans la spathe, durant la nuit, par des poils pointés vers le bas.



Arum tacheté

Toxicité

Tous les Arums sont toxiques, et particulièrement leurs baies, très riches en saponine et cristaux d'oxalate de calcium. Le contact de la plante peut également provoquer des réactions allergiques importantes. L'ingestion des baies d'arum entraîne un oedème de la gorge pouvant entraîner la mort par asphyxie.

Vous ne le savez peut-être pas mais les Arum vendus communément par les fleuristes sont responsables tous les ans de nombreuses et graves intoxications (5ème place du palmarès des intoxications par les plantes du Centre Anti-Poison de Lille). Ils sont également toxiques pour nos animaux de compagnie (chats et chiens) mais aussi chevaux et tortues (forte mortalité).

Les premiers symptômes en cas d'ingestion : nausées, brûlures de la bouche, mal au ventre, vomissements, convulsions, voire troubles du rythme cardiaque pouvant conduire vers le décès.

Cliquez ici pour accéder à la rubrique consacrée aux plantes toxiques