Ajonc d'Europe

Ajonc d'Europe en fleur

Famille : Fabaceae
Nom latin : Ulex europaeus L.
Nom Français : Ajonc d'Europe, ajonc épineux
Nom(s) vernaculaire(s) : Grand Ajonc, ajonc d'or, lande
Floraison : Février-juin

Au printemps, la lande Bretonne se couvre de fleurs sauvages jaunes essentiellement constituées d'ajonc et de genêt. Les landes à ajonc font partie intégrante de la Bretagne traditionnelle, avec ses fleurs odorantes d'un jaune vif caractéristique. Cet arbuste buissonnant est courant sur nos côtes atlantiques car il a la particularité de résister au vent et aux embruns. S'il ne résiste pas aux hivers trop rigoureux, il a cependant une grande capacité à se régénérer. Les feuilles sont peu nombreuses au profit des épines où s'effectuent la plus grande partie de la photosynthèse.

Grâce à ses épines il forme des buissons quasiment impénétrables. Pour cette raison, il était utilisé autrefois pour constituer des haies défensives ou pour le parcage des animaux. Une fois séché, il servait également de combustible dans les fours ou cheminées domestiques (souvent associé à la bruyère) quand le bois venait à manquer.

20 espèces européennes et nord-africaines appartiennent au genre Ulex (dont 7 en Europe). En France, on trouve les espèces suivantes : L'ajonc d'Europe (Ulex europaeus L.), Ulex breoganii (Castroviejo & Valdés), l'ajonc de Le Gall (Ulex gallii Planchon), l'ajonc nain (Ulex minor Roth), l'ajonc de Provence (Ulex parviflorus Pourr.)

L'ajonc d'Europe fleurie en hiver

Cette superbe floraison apporte une touche de gaieté en période hivernale. Elle démarre en février (parfois même dès le mois de décembre) et dure jusqu'en juin.

Un arbuste qui supporte les sols les plus pauvres

Détail de fleurs d'ajonc d'Europe

En effet, l'ajonc d'Europe, comme toutes les fabacées, vit en symbiose avec des bactéries du sol qui l'aide à fixer l'azote de l'air. Pour cette raison, l'ajonc d'Europe n'a pas besoin d'amendements. Cet arbuste apprécie tout particulièrement le climat maritime et se plaira dans un sol pauvre et sableux mais bien drainé. Il est très résistant aux maladies.

Un parfum de coco

Les fleurs jaunes ont une odeur caractéristique pouvant rappeler celle de la noix de coco. Les étamines sont arrangées de façon à déposer leur pollen sur les abeilles de passage. Les gousses, brunes à maturité, s'ouvrent au soleil en éjectant violemment les graines, dans un craquement caractéristique.

Un arbuste envahissant

Ajonc d'Europe

Dans certains endroits du monde, l'ajonc d'Europe est considéré comme envahissant. C'est le cas à l'île de la Réunion où il envahit les pâturages. Il gêne considérablement le bétail et occupe les terres au détriment de l'herbe.

Toxicité

ATTENTION, tout comme le Genêt à balais et le Genêt d'Espagne, les graines de l'Ajonc d'Europe sont toxiques.

Etymologie

"Ulex" est le nom de genre des ajoncs. "Ulex" nous vient du Grec, "ûle" et signifie broussaille. Quant à "Europaeus", le nom d'espèce, il signifie en Latin "Européen".

Un rôle écologique majeur

Cet arbuste dense offre un excellent abri aux oiseaux et aux petits mammifères. Quant à sa couverture végétale, elle protège les sols pauvres de l'érosion.

Un fourrage, sans les épines...

Comme il se plait sur des terres pauvres et acides, les paysans utilisaient l'ajonc épineux comme fourrage. Au XVIIème siècle, Gabriel Calloet de Querbrat, un agronome de Lannion, inventa une machine à broyer les ajoncs. Cette machine consistait en un système de rouleaux qui écrasaient les épines afin qu'elles ne blessent pas les animaux.

Quand faire les semis et où le planter ?

Les semis se font en août dans un sol pauvre, légèrement sableux, bien drainé et de préférence acide. Le rempotage et la taille se font en automne. Sa croissance est rapide, il est conseillé de laisser entre chaque plant une distance de 1 mètre. Le bouturage est facile, il s'effectue durant l'été.